Ce n’est plus un secret pour personne, j’aime les listes! Je les aime tellement que je les adapte et les modifie à chacune de mes réalités. C’est pourquoi une fois l’an, habituellement le jour de mon anniversaire – mais cette petite pratique peut très bien être à propos pour débuter 2018 – je prends de longues minutes pour déposer sur papier mes aspirations, mes choix, mes intentions ainsi que les changements que j’aimerais se voir opérer dans les 365 prochains jours. Toutes ces belles propositions que je lance à l’univers et à moi par la même occasion, je les sépare en petites catégories :

  • Personnelle
  • Professionnelle
  • Couple
  • Famille

Pour chacune des catégories, j’y inscris un objectif et je griffonne quelques moyens que je vais mettre en place pour y arriver. Rien de bien compliquer, juste du simple! Et le plus important, c’est de ne pas repasser pour modifier ou changer ce qui est écrit. Le premier jet est toujours le plus représentatif! Alors que toutes ces parcelles de souhaits ont élu domicile sur le papier, je dépose le tout quelque part entre deux pages de mon agenda et je l’oublie… jusqu’au moment de le retrouver quelque part. Il me reste simplement à faire le bilan. De voir ce qui est réalisé, ce qui est en voie de l’être, quel objectif j’ai abandonné en cours de route et de questionner à savoir pourquoi. S’il est nécessaire, j’ajoute quelques trucs et hop! Un peu plus loin dans l’agenda.

Cette façon de faire semble bien anodine et certains diront qu’elle est même un peu tirée par les cheveux, mais aussi fou que cela puisse paraître, elle me fait du bien. J’ai l’impression de m’accorder un peu de temps au travers cette vie rapide de maman poule. C’est ainsi que pour mon 34e anniversaire, j’ai mis en place mes petites escapades de maman, que j’ai organisé mon horaire de travail pour me permettre d’aller courir 3 x semaine et que je me suis forcée à sortir de ma zone de confort et à repousser mes limites professionnelles!

Que fais-tu pour enligner la nouvelle année?