Ahhhhh le Costco! Ce lieu mythique de la vie de famille. Là où tout est disponible, là où la quantité est roi. J’ai tellement résisté à la tentation d’y devenir membre : j’ai squatté la carte de membre de mon père, d’une amie, j’ai testé d’autres magasins offrant le même type de produits/services.

Depuis que j’y vais, j’en ressors chaque fois avec une impression douce-amère. Voici pourquoi :

1- Les emballages 🙁

Tout est suremballé au Costco. Je peux remplir ma poubelle et/ou mon bac de recyclage avec seulement une séance de magasinage. Sérieusement, les pains emballés, emballés en paquets de deux ou trois. 3-4 sacs et autant d’attache à pain pour 2 pains…

2- Les fruits en grande quantité 🙂

Avec des petits poulets qui mangent des fruits comme des adolescents en pleine croissance, je suis tellement heureuse d’arriver à la maison avec mon 14 lb d’oranges et de pommes!

3- #LesGens 🙁

On dirait vraiment que #LesGens perdent trois facultés essentielles à la survie humaine en entrant dans le stationnement du Costco : la conscience de l’espace, le civisme et le sens de l’orientation.

4- Les jeans Kensie 🙂

Les seuls jeans qui ne me font pas de muffin top depuis la naissance de mon deuxième poulet.

5- La surconsommation 🙁

Tu entres au Costco pour acheter des fruits et du fromage et tu ressors avec 200 $ de marchandises dont tu avais « besoin ».

6- Les denrées non périssables 🙂

Je suis le genre de mère qui adore faire des gâteaux. Donnez-moi une excuse svp pour en faire un! Le hic avec ce hobby, c’est que ça finit par coûter cher en titi en farine, beurre, œufs, blanc d’œuf, etc. C’EST MOINS LE CAS GRÂCE À COSTCO! Heille, 20 kg de farine pour 12,99 $, c’est pas mal mieux que 10 kg pour 14,99 $!

7- Le stationnement 🙁

C’est TOUJOURS plein. Sauf le mardi 2 h avant l’ouverture… En décembre, c’est pire que le centre d’achats.

8- Le stationnement 🙂

Vive les bandes entre les espaces de stationnement qui évitent que tout le monde soit cordé comme des sardines! Mes enfants risquent moins d’accrocher la voiture d’à côté en sortant de l’auto avec trop d’enthousiasme.

9- Les stations de dégustation 🙁

Ils sont très agaces avec leurs stations. Elles sont 75 % du temps en rupture de stock. L’employé derrière la station a l’air tellement zen à cuire ses petits fourrés dans son p’tit four… RÉVEILLE! J’ai faim!

10- Les produits en dégustation 🙂

Comment changer le mood d’un enfant de 4 ans qui a vu le LEGO qu’il n’a « jamais, jamais, jamais eu avant »? Avec les stations de dégustation : vas-y mon grand, t’as le droit de manger deux chips, 4 popcorns et de l’eau de coco bio!

Et puis? Est-ce que je renouvelle mon abonnement l’année prochaine?