Enfin.

Je peux souffler.

Le jour où j’ai décidé de donner ma démission au travail est arrivé.

Ça fait des mois, voire des années, que je me remets en question. C’est normal les remises en question et c’est plutôt sain en fait. Mais ça fait déjà un moment que je me prive de vivre pleinement mon (ou mes!) congé(s) de maternité parce que je vis dans l’angoisse du retour au travail.

Je ne savais pas quand, où ni comment j’allais le faire. Un choix devait se faire et c’est maintenant que j’y vois clair comme de l’eau de roche. Mon emploi d’enseignante permanente à temps plein n’est pas pour moi en ce moment. Depuis que j’ai pris cette grande décision, je me sens libérée d’un poids immense. J’espère enfin me libérer complètement l’esprit et mettre toute mon énergie sur ma famille.

Je suis en congé de maternité depuis juin 2015. Ça fait maintenant 4 ans que j’ai quitté ma petite école dans l’est de Montréal. En 4 ans, il s’en est passé des choses. 3 grossesses = 3 bébés. Ce dont j’ai toujours rêvé. Je me sens entière, complète, épanouie à 110 %! La personne que j’étais avant d’avoir mes merveilles et celle que je suis maintenant sont bien différentes. Surtout sur le plan du travail. Ma vision et ma philosophie de l’enseignement ont beaucoup évolué; la femme que je suis aussi.

Quand j’essaie de faire la part des choses et de m’imaginer avec mes 3 boute-en-train dans mon ancienne vie, je ne m’y trouve pas du tout. J’adore et j’ai toujours adoré enseigner. Les élèves ont toujours été très précieux pour moi. C’est plutôt tout ce qui entoure le métier qui ne m’interpelle plus. Le système est défaillant; ce n’est pas moi qui vais vous l’apprendre.

Aujourd’hui et maintenant, je vais faire confiance en la vie et essayer de me détacher de tout ça. Je vais profiter de mes petits amours pendant qu’ils sont encore petits et je verrai plus tard ce qui me tente de faire. Après tout, on a une seule vie à vivre, non?! Vaudrait mieux bien faire ses propres choix et vivre le moment présent.

Aujourd’hui et maintenant, je me choisis, je choisis ma famille. <3

Qui a déjà fait le saut? Comment ça s’est passé?