*Merci à Petits Bonheurs pour l’image*

Tous les printemps, un (des) événement(s) faisant appel à notre sens de l’émerveillement à notre capacité à s’ouvrir sur le monde se produit un peu partout au Québec et, depuis cette année, à Sudbury dans le nord de l’Ontario.

Les Petits Bonheurs.

Vous ne connaissez pas cet événement qui fait des petits dans plusieurs villes? Il s’agit d’un festival d’arts vivants (le nouveau p’tit nom des arts de la scène, parce que, tsé, il y a du monde vivant sur la scène!) qui présente des spectacles créés spécifiquement pour la petite enfance (0 à 6 ans).

Le nom de ce festival est si bien choisi! La programmation est formée d’une série de petits bonheurs à partager avec son enfant. Né à Montréal, le projet est devenu un véritable réseau. Aujourd’hui, on compte 17 membres qui présentent, année après année, des spectacles créés avec soins à nos enfants. Que ce soit à Blainville, Laval, en Abitibi, en Ontario français, à Trois-Rivières ou à Sherbrooke, le festival est là pour ravir les petits et leurs adultes.

Les programmations sortent depuis la fin mars et seront dévoilées tranquillement selon les villes jusqu’en avril. Visitez le site web de l’organisme pour connaître tous les détails. Vous pouvez faire une recherche par ville, par style d’activité (spectacles, ateliers, événements en famille, etc.) et par date. Faites vite pour réserver! Puisque les spectacles ne peuvent accueillir beaucoup d’enfants à la fois (logique vu que leur attention diminue de façon exponentielle si le public est trop nombreux), il y a quelques fois peu de billets de disponibles.

Je me suis permis de feuilleter la sélection montréalaise dévoilée le 20 mars dernier (ça tombe bien, c’est la Journée mondiale du théâtre pour l’enfance et la jeunesse) et de vous faire un petit topo des spectacles qui me semble à voir.

Le Mobile0 à 18 mois

La compagnie de cirque/danse/théâtre La marche du crabe est célébrée cette année au festival qui présente l’ensemble des œuvres de la jeune compagnie. Ce dernier spectacle s’adresse aux petits avant qu’ils ne puissent marcher. Juste à l’image ici, vous pouvez vous imaginer ce qui compose le mobile en question…!

Je suis chantier – 5 à 6 ans

Comment sommes-nous construits? Comment construisons ou déconstruisons notre espace? Samsara Théâtre présente ici l’ébauche de sa prochaine création. Une belle occasion d’avoir du gros fun et de voir des artistes en train de créer!

MAPA – 2 ½ à 5 ans

Un spectacle qui s’annonce tout en douceur, enveloppant et réconfortant. Avec des artistes de la marionnette qui savent comment aborder l’enfance au-delà des clichés et des contes de fées.

Nana Raiz – 6 mois à 6 ans

Un bébé, une maman, la nuit. Un scénario si commun. Des moments de découragements pour certains (moi!) et/ou de douce tendresse pour d’autres (encore moi!). Il s’agit aussi une occasion de voir un spectacle venu de l’étranger, dans ce cas-ci, du Costa Rica.

Courtepointe – à partir de 6 ans

Une rencontre entre deux personnages complètement différents. Comme une courtepointe, vous voyez! Le résultat de leur rencontre leur permettra de recoudre les morceaux d’une vie. Une coproduction qui promet entre le Théâtre du Gros Mécano (de Québec) et le Festival Segni d’infazia d’Italie.

IGEN  – 6 mois à 4 ans

Spectacle de danse danois qui débarque au Québec avec une joie de vivre et un enthousiasme qui entraînera petits et grands! Un spectacle pour découvrir par le jeu l’expression corporelle et le plaisir d’être ensemble.

L’écho de l’écume – 2 à 6 ans

Je voudrais voir la mer… La première chose qui me vient à l’esprit quand je pense à cette proposition. Mélanger le plaisir de la peinture, des arts visuels, avec l’air salin et les chants de matelots? J’ai juste l’envie de prendre mes enfants et de les bercer en chantant : Partons la mer est belllllleeeee.