Mon p’tit poulet a presque trois ans et il n’est pas 100% propre. Vous allez me dire que c’est normal, les p’tits gars, c’est plus tard, de nos jours, les enfants sont propres passés trois ans, etc. Je sais. Pis c’est pas l’âge qui me chicote…. pantoute. Ma fille a été propre vers deux ans et quelques mois et j’en suis très contente. Mais, ça pris une semaine et des poussières et elle était propre de jour, de nuit, d’après-midi, de sieste et dans l’auto. Non, mais pas de cassage de tête, gros déclic et du jour au lendemain, tout, absolument tout allait dans la toilette. Mon gars, ben le processus est très différent, malgré moi…

J’ai donc décidé de sortir mon top 5 des trucs qui t’arrivent pendant le processus de propreté quand il se rallonge et finit plus…

  1. Quand la réponse automatique à « As-tu envie de pipi » est « non » jumelée à un cri aigu et un soupçon de coup de pied à terre. Pis là, tu l’apportes au bout de sa crise et il te fait un versement assez abondant et tu te dis en toi-même : « Ben oui, t’avais pas envie, toi… »
  2. Aussitôt qu’il disparaît de ta vue plus de 30 secondes, t’es faite. Il est caché quelque part, derrière le divan, dans une armoire, dans le garage, sous la table, name it pis il te fait une maudite belle job…
  3. Tu l’installes devant la télé sur un bout de serviette, au cas où. Chaque fois que tu regardes, il est assis dessus pis t’es contente. Fac tu regardes moins souvent…pis un moment donné, t’entends la grande sœur qui crie : « Maman, y’a fait pipi pis ça coule partout sur le divan en suède! » Peut-être pas tout à fait comme ça, mais c’est de même que tu finis sa phrase dans ta tête.
  4. Tu fais une sortie, planifiée ou pas et tu ne penses pas toujours à amener des rechanges…ou en amener juste un et il choisit toujours ce moment-là pour te faire une job. La pire, selon moi, est dans le filet du maillot de bain…
  5. Comme j’en ai marre de changer des cacas dans des fonds de bobettes, le dernier cadeau, ben je lui ai dit qu’il s’en chargeait et que je le regarderais…ben il a trouvé ça ben drôle, lui, vraiment très drôle de voir la crotte tomber dans la toilette et de partir la chasse… je crois que mon plan a totalement échoué…

J’imagine que d’ici son entrée au secondaire il sera propre…d’ici ce temps-là, je vais continuer de redouter les moments de silence ou de disparition de mon fils…

Et vous, ça va comment la propreté chez vous?