La Saint-Valentin, ça vous dit quoi vous? Trouvez-vous cette fête superflue et complètement commerciale ou vous en profitez pour souligner votre amour à votre partenaire par de petits gestes romantiques?

Les fleurs et le chocolat est-ce que c’est out de nos jours? Êtes-vous du type « sortie au spa et au resto », « relaxe à la maison » ou vous êtes du genre à boycotter le 14 février?

On entend souvent des gens qui chialent contre la Saint-Valentin en mentionnant qu’on ne devrait pas avoir besoin d’une fête pour donner de l’affection à notre partenaire. Je suis d’accord avec cette affirmation, mais moi je vois cette date comme étant juste une autre occasion de faire plaisir et de se faire plaisir. Dans nos vies de fous, je crois qu’il n’y a rien de mal dans le fait d’avoir un petit reminder pour nous dire que le 14 février c’est une belle occasion de prendre du temps pour son couple.

Personnellement, je ne me considère pas trop exigeante et je ne m’arrache pas non plus les cheveux sur tête pour trouver la sortie idéale à faire pour la Saint-Valentin. Une soirée pizza-vino devant un bon film quand bébé dort, c’est bien parfait. Le principal dans tout ça, c’est de ne rien faire par obligation. Sortir au resto un soir de semaine, faire garder la poulette et me pomponner pour mon homme juste parce que c’est le 14 février… non merci! Bon ça ne veut pas dire qu’on n’a jamais fait ça, mais avec ma fille, disons que les sorties de couple se fond un peu plus rares, alors on s’adapte et c’est bien parfait comme ça!

Oui on peut bien dire qu’il s’agit d’une façon pour les commerçants de faire de l’argent avec cette journée, qu’au fond c’est une fête un peu quétaine, mais reste que ça fait toujours du bien des petites attentions. De prendre le temps de se rappeler que de profiter de ceux qu’on aime fait partie des petites joies de la vie. Même enfant, je me rappelle que mon père arrivait du travail avec trois petits cœurs en chocolat pour ma mère, mon frère et moi. J’ai vu mon grand-père offrir des fleurs à ma grand-mère pour la Saint-Valentin même après 50 ans de mariage, je ne sais pas, mais je trouvais ça beau moi de les voir souligner le 14 février après tant d’années.

C’est pour ça que je crois bien que nous allons continuer d’apprécier cette journée et que je vais faire comme ma mère à l’époque et fabriquer des cœurs en papier et des cupcakes avec ma fille, histoire de rendre cette journée un peu spéciale à ses yeux.

Ah oui et moi je suis une bibitte à sucre donc pour moi recevoir du chocolat ne sera jamais out!