Pendant mon premier congé de maternité, j’écoutais beaucoup Canal Vie dont l’émission « Avec Style ». C’est à ce moment que j’ai découvert Katy St-Laurent qui offrait une robe comme vêtement de sport à une participante de l’émission. J’étais sous le charme. Je l’ai revu à l’émission « Dans l’œil du Dragon» et puis je l’ai moi-même interviewée. Dès son entrée dans le café, elle m’avait transmis son énergie et depuis je m’efforce de déployer mes ailes…

eloise-van-doorn-maman-entrepreneure-ksl-photo-1  Katy St-Laurent, maman et fondatrice de KSL

Katy St-Laurent est une championne canadienne de cyclisme. Elle s’est promenée plusieurs mois en Europe sur des circuits. Entre les courses, elle se fabriquait des manchettes colorées ce qui était très innovateur. Les autres concurrentes enviaient ses créations, elle a donc commencé à en vendre, puis l’idée de KSL est née. C’est même durant une course que le slogan « Déploie tes ailes » a été choisi.

KSL conçoit des vêtements de voyage parfaits tant pour une vie quotidienne active et pour le sport. L’entreprise défie les normes en créant plusieurs pièces transformables et est la première à imaginer des robes pour la pratique de sports. En ce moment sur le site Internet, près de 50 produits transformables sont offerts.  Par exemple, la robe Marie-Soleil peut se porter de plus de 40 façons différentes! Ces vêtements ont chamboulé le monde de la mode, tellement que les écoles étudient les créations de KSL. « D’ailleurs la styliste Louise Labrecque dit que l’entreprise KSL est la reine du transformable », dit fièrement l’entrepreneure.

Katy St-Laurent a toujours su qu’elle voulait créer sa compagnie. Sa mère était couturière et elle a rapidement appris la couture, puis le sport fait partie intégrante de sa vie. KSL est le mariage de ses deux passions. Puis, au moment où les projets prenaient leurs envols, Katy tombe enceinte. « J’ai dû rapidement mettre mon enfant au centre de ma vie et j’ai adapté mon travail en ce sens , explique-t-elle. Ces vêtements sont conçus pour les personnes actives, la philosophie de l’entreprise aussi. Mes enfants et ceux de l’équipe peuvent nous suivre partout. » C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles Katy St-Laurent a décidé de fermer tous ses points de vente et de se concentrer sur le web. « Je peux plus efficacement atteindre le marché international et être présente pour mes enfants », précise-t-elle.

Les vêtements KSL sont dessinés par Katy St-Laurent et fabriqués au Québec. Les tissus sont choisis pour être infroissables, sécher rapidement, être confortables et extensibles. D’ailleurs, dans les prochains mois, KSL veut attaquer le marché de la maternité. Plusieurs des pièces sont parfaites pour les femmes avant, pendant et après la grossesse.

eloise-van-doorn-maman-entrepreneure-ksl-photo-2   Ses enfants suivent ses traces en développement une passion pour le sport.

Au travers de tout ça, Katy St-Laurent a réussi à transmettre sa passion pour le sport à ses enfants et à plusieurs autres personnes de son entourage et sa clientèle. Elle a créé cette entreprise aussi pour inspirer les gens à réaliser leurs rêves et souhaite donner de la confiance à ceux qui portent ses créations à être plus actifs. Cette femme est un modèle d’entrepreneure parce qu’elle fait les choses différemment et gère une compagnie qui célèbre cette année son dixième anniversaire. Selon moi, KSL et sa fondatrice sont de beaux exemples de réussite et inspirent le succès.