Marché de Noël Allemand de Québec

Crédit photo : Site web du Marché allemand de Québec

Durant le temps des Fêtes l’an passé, plusieurs personnes de mon entourage m’ont parlé du Marché de Noël allemand de Québec. J’en avais déjà entendu parler dans le passé, sans jamais y avoir mis les pieds.  À ce moment-là, je regrettais amèrement de ne pas y être allée faire mes emplettes de Noël.  Je me suis donc juré que cette année, ma petite famille et moi irions faire un tour. Habitant la ville de Québec, j’ai donc directement contacté l’organisation pour en savoir plus sur l’événement, de quoi me mettre l’eau à la bouche. De plus, je suis privilégiée, car j’ai eu le droit à du contenu exclusif pour l’édition 2017.  Voici donc un avant-goût sur le marché de Noël le plus populaire en ville !

Depuis combien de temps existe le marché de Noël allemand de Québec et quelles ont été vos motivations au départ ? 

Le Marché célèbre cette année son 10e anniversaire! Les organisatrices, des Allemandes expatriées au Québec, étaient nostalgiques des grands marchés de Noël allemands et souhaitaient recréer la magie de ce genre d’événement à Québec. Au départ, c’était un tout petit marché qui s’installait le temps d’un après-midi dans un sous-sol d’église à Sillery. Aujourd’hui, grâce au travail acharné de la Communauté allemande de Québec et au soutien financier de Simons, des Galeries de la Capitale et du Méga-Parc et d’autres partenaires privés, le marché est devenu un incontournable du temps des Fêtes. Avec les années, les organisatrices ont aussi réussi à aller chercher des partenaires publics comme la Société de la Capitale-Nationale, la ville de Québec et l’Office du tourisme de Québec, ce qui a permis d’assurer la croissance du marché au fil des années. L’événement attire maintenant plus de 100 000 visiteurs et l’édition 2017 s’étalera sur cinq fins de semaine, du 23 novembre au 23 décembre.

 Brièvement, quels sont les produits que nous pouvons retrouver au marché? 

Le Marché de Noël allemand, c’est l’endroit idéal pour trouver des idées cadeaux originales pour toute la famille et pour vivre une expérience gustative unique. Les kiosques sont très variés, on y trouve des produits allemands, des spécialités européennes, des produits du terroir québécois et des objets fabriqués par des artisans locaux. Tout le monde y trouve son compte, que ce soit pour goûter la cuisine traditionnelle allemande sur place ou pour trouver le cadeau parfait pour un être cher. La liste complète des exposants est disponible sur le site Web du marché, pour vous donner un avant-goût de l’expérience.

Pourquoi le Marché de Noël Allemand de Québec est-il un incontournable à vivre en famille? 

Pour vous mettre dans l’ambiance des Fêtes, le Marché de Noël allemand est l’endroit par excellence! Avec un décor unique recréant parfaitement l’ambiance des grands marchés européens, tout est mis en place pour vous faire vivre une expérience féérique, en plein cœur du Vieux-Québec. Pour les enfants, une tonne d’activités sont prévues dans le Kindermarkt (zone dédiée spécialement aux enfants) et dans la roulotte ludique Ravensburger : lectures d’histoires, ateliers de bricolage, ateliers d’éveil musical, spectacles, animation et jeux libres avec des jouets allemands BRIO pour nos plus jeunes visiteurs et les jeux de Ravensburger! Le plus beau dans cette histoire? Tout ça est GRATUIT! Pour les plus grands, il est possible de relaxer avec un bon vin chaud au Winterbar Lufthansa ou de savourer la cuisine traditionnelle allemande réinventée par des chefs locaux dans le Chalet Alpin BMW. Toute la famille passera un bon moment au marché!

Combien d’exposants y aura-t-il cette année? 

Le Marché comptera cette année 65 kiosques d’exposants provenant du Québec, de l’Allemagne et des régions européennes avoisinantes. La majorité de ces kiosques sont de petites entreprises offrant des produits uniques qu’on retrouve rarement sur le marché. C’est une belle occasion pour découvrir des produits artisanaux d’ici et des produits typiquement allemands.

Est-ce que l’on peut y entendre de la musique de Noël pendant notre visite?

Absolument! La musique et les chants traditionnels de Noël sont partie prenante du Marché et viennent ajouter une touche de féérie à l’expérience. Tout au long de l’événement, des spectacles intérieurs et extérieurs seront offerts gratuitement. Lors de la première fin de semaine, le trio de cors de Alpes Kaltentaler Alphornbläser offrira une performance mettant en vedette cet instrument unique. Ces musiciens viennent directement d’Allemagne et ça sera vraiment un spectacle à ne pas manquer!

Peut-on s’attendre à quelques nouveautés pour cette édition?

Comme il s’agit du 10e anniversaire, l’équipe du Marché a mis le paquet pour vous offrir une programmation haute en couleur, avec plusieurs nouveautés :

Mise en scène de plusieurs traditions de Noël allemandes

Nouvelle section pour les pays et régions voisins de l’Allemagne, pour découvrir des produits typiques de la Wallonie-Bruxelles, de la Suisse et de l’Alsace. Chaque fin de semaine, le Marché invitera un chef différent à prendre les rênes du chalet alpin BMW pour vous faire découvrir des plats savoureux.

Musiciens invités de la Bavière avec leurs instruments uniques : Le cor des Alpes

La Wallonie-Bruxelles sera à l’honneur au cours de la première fin de semaine ! Le samedi 25 novembre, dans le chalet alpin BMW, Ludovic Vackanere, un chef invité de Wallonie-Bruxelles, travaillera en collaboration avec Jean-Luc Boulay (chef réputé du Saint-Amour) pour vous faire découvrir une cuisine alliant les saveurs de la Belgique et du Québec. Pour les enfants, deux auteurs originaires de cette région, Fabrice Boulanger et Isha Bottin, viendront faire la lecture (vendredi, samedi et dimanche).

Pour avoir tous les détails de l’événement et être au courant de toutes les nouvelles, visitez le site Web du Marché de Noël allemand de Québec ou suivez la page Facebook.

 

Le deuil de ma vie d’avant

L’ancienne moi voulait des enfants.  Plus que tout au monde.  Elle vivait dans un monde utopique où la maternité est facile et ce qu’il y a de plus beau au monde.  Elle avait un travail à temps plein, une vie sociale, des moments de repos, du plaisir en quantité et du temps à ne plus savoir quoi en faire.

Puis, Petit Poulet est arrivé dans sa vie. Dans MA vie. L’ancienne moi a pris le bord. Littéralement. Je vivais le moment présent sans vraiment avoir le choix (on s’entend, quand tu changes une couche, ben…  tu changes une couche!). Et c’est là que, trop souvent, j’en venais à regretter mon ancienne vie. Pas trop souvent au début, mais ça devenait de plus en plus fréquent. Jusqu’à ce que ça devienne permanent. Et j’en devenais malheureuse en vivant la période la plus belle de ma vie.  C’est contradictoire, tout ça, hein?

Pour retrouver le bonheur, j’ai dû lui ouvrir la porte (voir mon billet de juin 2017). Mais surtout, le moyen ultime que j’ai trouvé, c’est de « tuer » l’ancienne moi.  On s’entend, j’ai gardé en souvenir tous les beaux moments que j’ai passés avant la venue au monde de mon fils adoré. Mais pour pouvoir avancer, je devais me mettre dans la tête que je n’étais plus cette fille-là. Qu’elle avait existé, qu’elle avait été formatrice et importante dans mon parcours, mais que maintenant, elle était ailleurs. Quand j’ai arrêté de vouloir redevenir celle que j’étais avant, j’ai commencé à devenir la maman et la femme que je souhaitais être et que je n’arrivais pas à devenir! « Tuer » l’ancienne moi et trouver qui je suis maintenant, ça a été bénéfique!

Bien entendu, j’ai encore des « relents » de ma vie d’avant. Mais maintenant que je sais qui je suis devenue, avec ce que la vie m’a apporté, et que j’ai repris un rythme de vie qui me ressemblait (lire : reprendre le travail et un semblant de vie sociale!), la nouvelle moi se jumelle à l’ancienne pour former un tout, je dirais…  parfait? Pas parfait dans le sens d’être une femme parfaite, loin de là!  Mais je suis maintenant en paix avec qui j’ai déjà été, qui je suis aujourd’hui et qui je souhaite être dans les années à venir. Et tout ça, ça n’a pas de prix…

Vous, les mamans… vous êtes en paix avec votre vie d’avant? Et de maintenant?

 

Pour en finir avec les interdits dans la boîte à lunch!

Eh oui! Encore en 2017, des parents me rapportent certaines aberrations!

Leur enfant n’a pas le droit de manger un yogourt ou des aliments qui font des miettes comme une barre ou un muffin fait maison à l’heure de la collation. Ces interdictions n’ont rien à voir avec les allergies alimentaires, mais tout simplement avec les dégâts appréhendés ou possiblement occasionnés en classe.

Petit lapin deviendra grand

Pendant ma grossesse, mon mari souhaitait que j’accouche début octobre malgré une date prévue d’accouchement à la mi-septembre. Il voulait que notre fils (le sexe du bébé était une surprise) soit le plus grand à l’école ou au hockey! J’étais totalement contre l’idée. Quelques semaines avant l’accouchement, j’ai vu un nouveau-né. J’ai capoté! C’était trop petit, je ne serais jamais capable de m’occuper d’un être si frêle. J’ai donc décidé que bébé sortirait en retard et à 9-10 livres…

Je suis accro au shopping en ligne!

C’est dit, voilà! Je suis accro au shopping en ligne!

« AUJOURD’HUI, RABAIS DE 40 %! – 20 % de rabais sur les styles d’hiver! – Oui, vraiment! RABAIS allant jusqu’à 50 % – Faites vite avant qu’ils ne disparaissent! Rabais de 30 % ce week-end seulement! »

Un enfant différent, une maman extraordinaire

Ode à toi ma belle amie!

Ode à tous les parents qui relèvent avec brio les montagnes russes qui servent leur quotidien avec leurs enfants différents.

Lors de notre petite escapade d’un week-end, tu m’as servi une belle leçon de vie.

Une Maman Poule maniaque des préparatifs de Noël

Je suis du genre à devenir littéralement « gaga » quand vient le temps des Fêtes. Le lendemain de l’Halloween, je serais du genre à mettre déjà les décorations de Noël. Bon, je ne le fais pas parce que mon chum ne veut pas. En fait, c’est vraiment la seule raison qui me retient. Le temps passe si vite quand tu penses à ça! Pourquoi attendre? Donc, à mon grand désespoir, ce n’est qu’à la mi-novembre que je fais mes décorations de Noël. J’essaie souvent de décorer ma maison en recréant des looks de Pinterest. En fait, le plus important pour moi est de prendre du temps en famille pour monter le sapin de Noël et décorer la maison, afin de créer une ambiance festive dans notre petit cocon familial. Même si le résultat final n’est pas un copier-coller de mes épingles Pinterest, ce n’est pas grave. L’important c’est de s’amuser.

C’tu tes vrais?

Pour répondre à ta question : non, sont pas naturels mes seins. Bon, asteure qu’on a réglé ça on peut passer à autre chose? Je veux dire, entre chums de filles là, on se dit tout, right?

Julie B. styliste : Un style de vie parfait pour Julie Bouchard

Julie Bouchard est l’une des deux mamans derrière la création du blogue La maman poule. Je connais virtuellement Julie depuis un an et son entreprise me fait rêver, un jour je serai sa cliente! Son énergie, son empathie et son look complètement assumé font d’elle une jeune femme très inspirante.

Tu t’en vas à la guerre

Je l’ai appris un peu avant l’Halloween, mais je m’en doutais. Encore une fois, tu t’en vas à la guerre.

Je te sais heureuse et probablement en pleine tempête pour préparer ce qui s’en vient pour toi, même si tu ne m’en parles pas. Je ne t’en voudrai jamais non plus, je comprends. Je comprends que certains choix de mots pourraient te mettre en danger, ou même nous mettre en danger. Je comprends aussi que mes connaissances se limitent trop souvent aux films de guerre et aux quelques témoignages reçus d’amis militaires.