• Avoir beaucoup de vêtements, mais pas nécessairement super fashion: maternité, allaitement… On y va pour son effet pratique et surtout pour le confort. Mais ce qui est chouette, c’est que les vêtements achetés entre les grossesses n’ont pas eu le temps de s’user. Alors quand tu ouvres tes bacs de « linge normal », c’est comme une surprise chaque fois!
  • Avoir toutes les tailles de soutien-gorge possibles! J’exagère, mais j’ai quand même au moins 4 tailles différentes dans mon tiroir…
  • Voir apparaître quelques varices sur ses jambes! OMG! Notre corps subit d’énormes changements chaque fois, mais c’est seulement lors de ma 3e grossesse que j’ai remarqué ces traces mauves sur le derrière de mes cuisses. Grave erreur d’être allée regarder des vidéos sur Internet… moi qui ai peur des aiguilles!

  • Trouver des jouets partout; même dans les endroits les plus inusités. C’est aussi en donner quelques-uns ici et là, sans que les enfants ne s’en rendent compte. 😉 Ils en donnent de leur plein gré, mais quand je ramasse le salon le soir et que je pète une petite coche intérieurement, il y en a qui fly sans que je demande la permission!
  • Ne pas se débarrasser des choses de bébé et les garder pour le prochain. Ça fait qu’on en cumule des affaires dans des bacs de plastique et ça prend beaucoup de place!
  • Magasiner des vêtements pour le plus vieux parce que tu te dis que ça va faire aux 2 autres. Mais après réflexion, tu te sens cheap. Résultat : tu en as en TAAAAAAA du linge entre new born et 3 ans.
  • Ta chambre à coucher n’est plus ce qu’elle était. Tu as hâte de rallumer ta petite lampe cute pendant la nuit et non la veilleuse en forme de hibou pour voir quelque chose quand tu changes une couche à 2 am.
  • En avoir LITTÉRALEMENT plein les bras! Il me manque certainement un membre ou deux pour être ultra efficace dans mes tâches quotidiennes.
  • Ne plus pouvoir faire une commission vite vite avec les enfants à bord. Le chargement et le déchargement de l’auto demandent beaucoup trop d’énergie pour une simple pinte de lait au dépanneur.
  • Se sentir vraiment légère quand on part seule en voiture. Pas de bédaine ni bébé, on feel free en titi!
  • Un vrai casse-tête pour trouver l’aménagement idéal pour les 3 bancs de bébé dans la Caravan (parce que oui, une Caravan, c’est la vie quand tu as plein d’enfants!)…
  • Jonglé entre l’idée d’en avoir un 4e ou pas. Tant qu’à y être!
  • Surtout être si comblée. L’amour reçu et donné est immesurable.

Comment as-tu vécu tes grossesses rapprochées toi? Qu’est-ce qui a beaucoup changé?